Actuellement en crowdfunding

Par le biais d’une scène tirée du quotidien, Eléphantine se confie à sa grand-mère à propos de son sexe. La grand-mère lui répond en toute simplicité, avec tendresse, poésie, amour et complicité. Elle lui explique son sexe et sa constitution en abordant les notions de plaisir (à manger un morceau de gâteau, à recevoir un cadeau, à faire des câlins...), d'intimité (à titre préventif, à respecter chez les petits comme chez les grands) et de consentement mutuel (chez les adultes, car cette notion doit être intégrée dès le jeune âge).

Le livre est conçu pour être utilisé comme support, pour aborder ces sujets à partir d'informations correctes, dans une perspective de prévention, d'épanouissement et de respect des différences.









Les schémas et les définitions en fin de livre sont là pour aider l’enfant à comprendre de manière plus concrète ce qui est raconté dans l’histoire. 

Les sujets sont représentés sous forme d’animaux de différentes familles dans une idée de métissages et de phénomène universel et pluriel. 

Il y a une volontaire similitude entre les 2 récits dans l’idée de construire des ponts plutôt que des murs entre les deux sexes, comme cela arrive encore trop souvent dans la littérature enfantine...