Charlie-livre

 Charlie écoute ses émotions à l’intérieur et ses sensations, et apprend à écouter celles de l’autre.
Le livre est conçu pour être un outil de sensibilisation et d'apprentissage
sur les notions de respect de soi, de respect de l'autre et de consentement.

En écriture inclusive !

 Dans cette histoire, Charlie est décu·e que son ami·e Lou ne veut pas l'embrasser aujourd'hui. Leur institutrice explique alors tout un tas de choses
sur les émotions, les sensations
, les envies, les non-envies, le consentement, le non-consentement, et le fait que d'un jour à l'autre, ça peut changer !
 Le livre est conçu pour être un outil ludique, pédagogique, préventif et interactif, pour apprendre à l'enfant à écouter, identifier et exprimer
ses émotions, ses envies et non-envies et à entendre et respecter celles de l’autre.
 Il est conçu également dans le but d'aider l'enfant à comprendre et identifier la situation de non-consentement, ou de harcèlement 
et de l'encourager à en parler à un adulte de confiance 
ou d'appeler à l'aide auprès d'organismes qui proposent des services d'aide, référencés en fin de livre. 
 Nos personnages sont toujours représentés sous forme d’animaux de différentes familles dans une idée de métissages 
et d'émotions universelles, communes à toutes et tous.
 Pour ce tome, nous avons choisi de ne pas genrer nos personnages principaux, afin que les enfants puissent s’identifier sans distinction de genre.
 Les définitions en fin de livre sont là pour aider l’enfant à développer certaines notions qui se retrouvent dans l’histoire.
 Pour aider l'enfant à développer sa confiance en lui, on peut lui faire comprendre que toutes les émotions qu'il ressent sont vraies et importantes,
que son corps lui appartient, qu'on a le droit de dire non, que c'est important et courageux d'aller chercher de l'aide.
 Ce sont les enfants d’aujourd’hui qui bâtiront l’avenir de demain, aidons les dès le début à se connaître et à se respecter mutuellement!
Avec des jeux de rôles et en vous aidant des émoticônes dans l'histoire de Charlie (disponibles dans le livre, le kamishibaï et en posters), vous pouvez apprendre
à l’enfant à entendre et écouter les différentes émotions, de soi et de l'autre et à poser des limites et à en parler en cas de non respect de celles-ci.

 Prendre le temps de prévenir les enfants, c’est aussi accepter leurs émotions de petites personnes en devenir, en plein élan de construction. 
Un élan vital qui peut être abîmé à vie. Parler aide à briser les tabous et à rompre des secrets destructeurs. Parler, c'est réellement protéger les enfants!  
 

Plus de 50.000 enfants et adolescents sont chaque année victimes de violences physiques, sexuelles et psychologiques,
Les enfants sont les principales victimes des violences sexuelles; 84 % des viols recensés concernent un ou une mineur.e. 
Une femme sur 5 et un homme sur 13 disent avoir subi des violences sexuelles dans leur enfance.

4 millions de Français sont victimes d’inceste, soit 2 enfants par classe en moyenne.
Seuls 10% d’entre eux osent porter plainte, ensuite 80% de ces plaintes sont classées sans suite,
faute d’avoir pu apporter des preuves et des témoignages - Chiffres rapportés par l'OMS
la majorité des agressions et des viols sur mineur.e.s se font parmi les proches familiaux

et nos familles sont bien souvent éclatées avec des gardes alternées.

Pour aller plus loin: Mon cahier de prévention du Docteur Anne Surrault 

L'histoire existe également sous forme de KAMISHIBAÏ

Le Kamishibaï Il signifie littéralement : « théâtre de papier ». 
Il est un outil formidable pour raconter une histoire, échanger et approfondir certains thèmes en fonction du/des écoutants. 
C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent 
dans un butaï (théâtre en bois ou carton), équipé de petits ouvrants.
Les planches (pages du livre) sont introduites dans la glissière latérale positionnée au dos du butaï dans l’ordre de leur numérotation.
En ouvrant les volets du butaï le public découvre les illustrations tandis que le narrateur lit le texte
en faisant défiler les planches les unes après les autres par une glissière
sous les yeux ébahis des spectateurs... Et la magie opère ! 

Les planches sont en papier cartonné au format A4 et le format de l'article fermé. 

Dans un monde envahit par les écrans de toutes sortes, le kamishibaï reste un outil fédérateur, 
de partage et de vivre ensemble.